Topo - Région Aulps/Morzine - Secteur Rocher de la Chaux
  
 
 
Les falaises consacrant les grimpeurs de niveaux débutant à modéré, privilégiant la quiétude dans la progression, ne sont pas légions, sauf à offrir quelques portions de paroi par trop restreintes. Le Rocher de la Chaux (appelé aussi Rocher du Bas Thex) bouscule les habitudes en proposant plus de 100 longueurs, de la couenne à la voie de plusieurs longueurs, dans un rocher avec un équipement presque exclusivement dédié à l’apprentissage et à l’évolution vers un niveau modéré, voire avancé. Certes, les sempiternels mécontents regretteront l’absence de voies extrêmes, mais le rocher est ce qu’il a bien voulu être et, force est de constater, qu’en ces lieux, le dévers n’était apparemment pas sa primauté. Plus sérieusement, ce rocher, presque oublié par des générations de grimpeurs, accumule un succès certain : rares sont les fois, où, le quidam éclairé, de passage sur la route liant Morzine au célèbre lac (l’inverse est vrai aussi !), été comme hiver, jette un petit coup d’œil sous son rétroviseur sans découvrir quelques bipèdes crispés sur ce bout de calcaire.

Jusqu’en 2001, cette paroi, pourtant évidente, ne fut fréquentée que de façon épisodique par Christophe Avart et des gendarmes de Saint-Jean (et certainement d’autres qui se reconnaîtront peut-être ici) qui tracèrent quelques lignes restées confidentielles. Quelques vestiges de pitons et autres spits dénonçaient leurs passages. De 2001 à 2002, c’est sous l’impulsion notable de Christophe Avart et Jean-Pierre Bernard, que la falaise fut presque créée de toutes pièces avec de multiples aménagements, notamment d’importants terrassements, visant à la rendre plus confortable et plus sûre. Il est vrai qu’il a certainement fallu porter ce dossier avec une forte détermination pour convaincre les élus, et bien sûr les habitants du hameau, du bien fondé d’un projet qui allait contrarier, sans nul doute, la quiétude de ce petit village dont certaines maisons affichent une allure presque huppée. Le projet, mené de manière intelligente, en associant une purge indispensable donc vitale de la falaise destinée à protéger les maisons exposées en contrebas et la création de plateformes et bien entendu des lignes d’escalade, remporta l’adhésion des élus. Aujourd’hui, 10 années plus tard, le pari semble réussi, puisqu’il est remarquable de constater, au hasard de discussions avec les villageois, que ce terrain de jeux moderne remporte souvent l’adhésion. L’une des clés de ce consensus est, probablement, la qualité des aménagements et l’obligation, semble-t-il assez bien respectée, de ne pas se parquer au pied de la falaise ou dans les rues du hameau.

L’équipement de la falaise, broches et relais inox, financé par la commune, a été mis en place par Jean-Pierre Bernard. Bien sûr, cela ne s’est pas fait sans une sévère et longue purge et suivi d’un nettoyage effectués dans sa plus grande partie par Christophe Avart, Jean-Pierre Bernard et le secours en montagne. C’est le préalable inévitable à la genèse de toute nouvelle falaise : les derniers rochers chablaisiens, vierges de toutes herbes ou pierres branlantes ayant été exploités depuis bien longtemps… L’équipement souvent rapproché favorise l’escalade en tête pour les grimpeurs de niveau moyen ou même débutant. Dans certaines zones, la densité des lignes est cependant importante et cela peut parfois prêter à confusion, mais ce n’est pas trop gênant dans ce niveau de difficulté et l’on s’y fait, avec un peu d’habitude.
INFORMATIONS GENERALES
Intérêt secteur: Beauté secteur: Orientation: Sud-ouest Altitude: 820 m
Voies/longueurs: 92 / 123 Soleil en été: 10h-18h Difficultés: 3b à 7a+ Pluie: Sèche rapidement
Période favorable Mars à novembre
Hauteur des voies De 10 à 80 mètres avec une majorité de moulinettes. Très souvent, une 70 m pourra être utile pour enchaîner deux longueurs (gaffe à la longueur de corde). Pour les voies les plus hautes un rappel est nécessaire.
Type d'escalade Dalles d'un calcaire généralement excellent. Rocher assez travaillé sauf dans la grande dalle centrale où les prises se font plus rares. On trouve, par endroits, de très jolis et très utiles knobs. De manière générale les escalades sont assez techniques et peu athlétiques. Les enfants et les grimpeurs débutants ou avancés seront comblés par cette falaise très bien aménagée. Le grimpeur confirmé aura lui plus de mal à y trouver son compte. La falaise sèche très vite après la pluie, sauf dans les sections les plus à gauche.
Équipement Broches inox. Equipement excellent et très généreux. Moulinettes sur relais chainés avec mousqueton rapide. Certaines vires (notamment dans le secteur D) sont équipées d’un câble horizontal qui facilite les déplacements d’une voie à l’autre. Equipeurs : Jean-Pierre Bernard et Christophe Avard.
Repérage voies  Au pied de quasiment toutes les voies on trouve leur nom marqué sur une petite plaquette.
Enfants Très bien adapté sauf sur les secteurs situés sur la gauche de la plateforme principale. Le socle, situé au-dessus de la plateforme principale, est spécialement prévu pour l'initiation des plus petits.
Dangers Certaines voies font plusieurs longueurs et dominent des longueurs faciles en contrebas : le casque n'est pas inutile (un arrêté municipal le rend même obligatoire) même si le nettoyage des voies est généralement excellent (sauf dans les secteurs A et B où le rocher est de moindre qualité).
Us et coutumes Des WC et des tables de pique-nique sont aménagés au pied de la falaise : laisser des saletés serait donc inexcusable...
Secours 18 ou 112. Médecin à Saint Jean d'Aulps.
Eau On trouve un robinet d'eau potable au pied de la falaise.
Commerces Saint Jean d'Aulps.
Accès Sur la route Thonon-Morzine (D902), 500 m après le tunnel des Tines et 1,5 kilomètre avant le village de Saint Jean d'Aulps, prendre sur la gauche la route qui mène à l'Abbaye. Attention : ne pas laisser de voiture dans le village de Bas Thex, se garer obligatoirement au parking du cimetière (suivre le fléchage).
Emprunter, juste au-dessus du parking, une petite route horizontale à flanc, qui permet de rejoindre en 5 minutes le village de Bas Thex. Par un bon chemin, on accède facilement au pied de la falaise bien visible depuis la route.
Cartographie : I.G.N. 3528 ET - Morzine

Pour rendre le repérage et la présentation plus facile, la falaise a été découpée en 10 secteurs numérotés de A à J :
  • Les secteurs D & E, situés dans la partie centrale de la falaise, proposent des envolées de plusieurs longueurs.
  • Les autres secteurs A, B, C, F, G, H, I proposent une majorité de moulinettes.
  • Le secteur J est équipé d'une mini via ferrata pour l'initiation.

DESCRIPTION DES VOIES DU SECTEUR
  
Nom de la voie
Cotation (obligé) Hauteur Moul. Type Intérêt Commentaire (nb/dernier)
1 - Le Bon
  • [1]
5c (5a obligé)
  • 25m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Seul le passage du toit est ludique et a de l'intérêt.
  • [1]
7a+ (6a obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Court mais avec de jolis mouvements.
  • [1]
6b+ (6a obligé)
  • 20m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Sale et prises évolutives.
  • [1]
4c / 5b / 5a (4c obligé)
  • 56m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
L2 et L3 peuvent se faire d'une traite sans tirage rédhibitoire.
  • [1]
4b (4b obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Assez sale et donc désagréable.
  • [1]
4c (4a obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
4c (4b obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
8 - Pilier
  • [1]
4c (4b obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
7a (6b obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Demande une bonne lecture. Pas mal de lichen.
  • [1]
3xpa-6b+ (6b obligé)
  • 20m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Nettoyé, ça pourrait peut-être passer en libre.
  • [1]
5a (4b obligé)
  • 33m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Rocher pas très bon. Ne pas s'arrêter au relais intermédiaire.
12 - Crocus
  • [1]
6b+ (5b obligé)
  • 8m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Poussiéreux et désagréable. Le départ ne se laisse pas faire si facilement.
  • [1]
5a (4c obligé)
  • 8m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Court mais on peut poursuivre au-dessus.
  • [1]
5a / 4a (4b obligé)
  • 33m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Ne pas s'arrêter au relais intermédiaire (peu de tirage).
  • [1]
5b (4c obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
De jolis pas. Ne pas s'arrêter au relais intermédiaire.
  • [1]
4c / 4a (4a obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Ne pas s'arrêter au relais intermédiaire.
  • [1]
4c (4a obligé)
  • 12m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Sans intérêt.
18 - Do
  • [1]
6a+ (5a obligé)
  • 16m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
6a+ sans se servir de l'échelle. Sale et sans intérêt.
19 -
  • [1]
6a+ / 4a (5a obligé)
  • 20m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Bon blocage au départ.
20 - Mi
  • [1]
6c+ (5c obligé)
  • 10m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
De grosses prises ont cassé changeant radicalement la difficulté de la voie.
21 - Fa
  • [1]
4c (4b obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
22 - Sol
  • [1]
4c (4b obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Peu agréable.
23 - La
  • [1]
5a (4c obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
24 - Si
  • [1]
4c (4a obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
25 - Ut
  • [1]
5a (4c obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
6a (5a obligé)
  • 10m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Pas sur knobs. Court.
  • [1]
4c (5a obligé)
  • 10m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
6a (5a obligé)
  • 10m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Jolis pas sur knobs. Court.
  • [1]
5a (4c obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [4]
6a+ (4c obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
3 mètres finauds sur les bouts de pieds.
  • [2]
5c (5a obligé)
  • 25m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
5c / 6a+ / 5b (5b obligé)
  • 60m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Rocher et mouvements sympathiques. Belle ambiance dans le haut.
  • [1]
5a / 4b (4b obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
4c (4b obligé)
  • 25m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Ne pas s'arrêter au premier relais mais poursuivre par « Pas Inaccessible » : longueur de 30m.
  • [1]
5b (5a obligé)
  • 25m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
On peut poursuivre par le L2 de « Kévin le Vicking » : longueur de 30m.
  • [1]
5c (5a obligé)
  • 25m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Un peu expo au départ.
  • [1]
6a (5a obligé)
  • 25m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [3]
6a / 4b / 7a+ / 6a (6a obligé)
  • 80m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
La troisième longueur, d'une difficulté nettement supérieure aux autres, peut se passer aisément en A0.
  • [1]
6a+ / 7a (6a obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Première longueur avec un départ fin en adhérence. Deuxième longueur raide avec un pas bien difficile, qui n’enchantera pas les petites tailles (le point est trop à droite dans le pas dur ce qui a tendance à fourvoyer le grimpeur). Magnifique voie que l’on appréciera encore plus si l’on fait les deux longueurs en une, malgré un tirage significatif vers la fin.
  • [1]
5a / 6b / A0-5c (5a obligé)
  • 80m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
L1 et L2 superbes (pas délicat non loin de la sortie de L2), L3 de moindre intérêt. Résurgences souvent tenaces dans L3. L1 et L2 s'enchaînent sans problème : magnifique longueur de 35 mètres (depuis le haut du socle).
  • [1]
A0-6c / A0-6c (6c obligé)
  • 35m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Vu l’état de la voie, lichen omniprésent, prises bouchées et souvent péteuses, ne pas espérer faire mieux que du A0. Et encore, il faut serrer les fesses pour aller chercher les points. Pourtant, nettoyé, ça pourrait passer en libre. A éviter.
  • [1]
6b+ / 5b (6a obligé)
  • 35m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Le départ est ardu surtout si l’on ne s’aide pas de l’arbre.
  • [1]
6c+, 1 pa / 6b+ (6b obligé)
  • 35m
(1 / 14-08-13 ) Voir  Ecrire
Le départ est bien chaud surtout si l’on ne s’appuie pas sur l’arbre. La suite est soutenue avec un point d’aide qui devrait pouvoir être évité moyennant un bon brossage/nettoyage du passage clé. La deuxième longueur est propre et magnifique. Il est possible d’effectuer la ligne d’une seule et superbe traite de 35 mètres malgré un peu de tirage vers la fin (prévoir 22 dégaines dans ce cas).
  • [1]
A0-5c (6b obligé)
  • 35m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [3]
5a / 4c / 6a / 6c+ (6a obligé)
  • 80m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Très jolie voie. Faire L1 et L2 en une seule longueur. Le passage difficile de la dernière longueur est assez long.
  • [1]
5a (5a obligé)
  • 20m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Court mais on peut poursuivre par « La Nièce » ou par « La Flamme ».
  • [1]
5a / 5c / 6a (5c obligé)
  • 47m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
L1 et L2 très agréables avec de jolis placements de pieds. Faire L1 et L2 en une seule longueur.
48 - Domino
  • [1]
5c / 6a+ / 6a / 6a+ (6a obligé)
  • 80m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Certainement la plus belle voie de la falaise : ligne, rocher, mouvements et ambiance, tout y est. A effectuer en deux belles grandes longueurs sans s’arrêter aux relais intermédiaires et sans aucun tirage rédhibitoire. Dans ce cas, pour la deuxième longueur, prévoir 19 dégaines si l’on mousquetonne tous les points.
  • [2]
5c / 6a (5c obligé)
  • 40m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Tranquille randonnée dans sa première section mais nettement plus fin dans sa section supérieure. A faire de préférence en une seule belle et grande longueur de 40 mètres (20 dégaines si l'on mousquetonne tout, attention à la longueur de corde). Magnifique avec de jolis knobs.
  • [1]
3b / 5a / 6c / 6a (6a obligé)
  • 80m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Le passage difficile de la troisième longueur est assez lichéneux mais ça n’est pas trop gênant.
  • [1]
6a+ (6a obligé)
  • 25m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Le départ est sympa avec de jolis mouvements techniques. La suite est moins enthousiasmante.
  • [1]
6a+ (6a obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Très joli avec toujours une bonne prise qui surgit au bon moment.
  • [1]
6a (5c obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Très beau avec un passage fin dans sa première section.
  • [1]
6a+ (5c obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Un peu sale et rocher moyen. Un passage où il faut s'employer!
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Le plus difficile est en haut.
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Petit dièdre couché et intéressant.
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 35m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Déjà un peu patiné.
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Trop patiné pour apprendre à grimper en tête.
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Sympa avec des bons bacs crochetant. Un peu de patine.
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 20m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Des passages verticaux à gros bacs. Sympa.
  • [1]
4c (4a obligé)
  • 35m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
4c si l'on reste dans l'axe des broches.
  • [1]
4c (4a obligé)
  • 20m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
De jolis pas.
  • [1]
4c (4b obligé)
  • 20m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
66 - Nantaux
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Quelques pas en dalle compacte.
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 20m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Bonnes prises sur toute la longueur.
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 20m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Joli passage en gouttes d’eau, le reste est plus classique.
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Les voies « Mont Chery », « Ressachaux » et « Chalune » sont très proches les unes des autres. Poursuivre au-dessus afin de faire une grande et belle longueur de 30 mètres. Attention aux chutes de petites pierres lorsque l'on ramène la corde.
  • [1]
3b (3b obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Poursuivre au-dessus par le « Mont Chery ».
74 - Chalune
  • [1]
4a (3b obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
4b (4a obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Facile si l'on se place bien.
  • [1]
5a (4a obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
77 - Angolon
  • [3]
5a (4c obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Départ athlétique. Après la deuxième broche aller mousquetonner dans la voie « Hauts Forts » sinon risque de chute au sol.
  • [1]
5c (5b obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Un passage pas facile et bien patiné, ce qui n’arrange rien.
  • [1]
5a (4c obligé)
  • 25m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Jolis mouvements d'opposition.
  • [1]
5c+ (5a obligé)
  • 25m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Des bonnes prises subtilement posées aux bons endroits mais suffisamment éloignées pour qu’il faille s’employer. Un peu de patine pas gênante. Magnifique longueur.
  • [5]
6a (5c obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Des jolis mouvements. Assez athlétique.
  • [1]
6b (6a obligé)
  • 30m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Superbe. Parfait pour apprivoiser les prises fuyantes.
  • [1]
5c (5a obligé)
  • 32m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Des passages intéressants mais pas très propre.
  • [1]
5b (5a obligé)
  • 20m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Peu d'intérêt.
  • [3]
5a (4c obligé)
  • 35m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Quelques passages intéressants mais aussi beaucoup de passages fracturés et herbeux.
  • [1]
4a / 4a / 4b (4a obligé)
  • 45m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
  • [1]
3b (3b obligé)
  • 10m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Utiliser les deux premiers points de la voie de droite pour se protéger.
88 - Casque
  • [4]
4b (3c obligé)
  • 10m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Tranquille si ce n'est sur un court ressaut dans le haut.
  • [1]
4c (4a obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Varié. Le premier point est un peu trop haut.
90 - Corde
  • [1]
5a (4b obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Rester sur le fil du pilier dans la deuxième moitié de la voie. Attention, soyez vigilant au risque de chute au sol lors du mousquetonnage du troisième point.
91 - Huit
  • [5]
4c (4a obligé)
  • 16m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Longueur homogène et très sympathique.
  • [1]
5a (4b obligé)
  • 16m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Le départ est ardu. Rejoint sa voisine de gauche à mi-parcours.