Topo - Région Aulps/Morzine - Secteur Falaise de l'Arblay
  
 
 
L’Arblay cache son jeu jusqu’au dernier pas. En effet, lors de l’approche de la falaise, comment ne pas être septique sur l’intérêt de ces quelques bouts de rochers déchiquetés qui dépassent péniblement de la cime des arbres. Mais les quelques 5 minutes d’approche ont vite fait de lever les doutes : cette petite barre compacte, nichée dans de raides pentes forestières, offre un super caillou même s’il est peu sculpté, strié de veines dorées et légèrement déversant. Certes, le ticket d’entrée y est élevé et ne seront donc concernés que les forts grimpeurs d’autant que le « à vue » n’est pas concédé facilement : pas d’encombrement à prévoir dans les voies. La forêt, dense, garantit un relatif isolement mais enlève aussi toute perspective sur les montagnes et vallées. Cependant, à l’automne, le soleil filtré par les arbres rend le pied des voies des plus agréables. Cette couverture végétale permet une relative fraicheur pendant l’été malgré l’exposition sud. A contrario, le rocher se réchauffe plus difficilement dès que les températures chutent. Dans l’ensemble, la falaise sèche vite, hormis quelques résurgences tenaces mais peu nombreuses. Quelques voies restent praticables par faible pluie. L’accès à la falaise est rapide malgré un sentier raide et malcommode (délicat pour les jeunes enfants). Par contre le pied des voies est confortable et sans danger.

La falaise a été équipée dans les années 1980-90 par Daniel Perret-Jeanneret, Marc Le Ménestrel et le Mad Sports Club. Il faut souligner le mérite de ces ouvreurs : certaines des voies les plus difficiles ont été enchaînées à cette époque, sans être répétées depuis. Vingt après, elles continuent de représenter un sacré challenge pour les grimpeurs.

La falaise a été presque entièrement rééquipée en 2011/2012 par Sylvain Brondex et Michèle Carli avec l’aide de Jacky Delerce et Philippe Guyon. Financement matériel : association « les Amis de la Nature - Thonon ». Ce rééquipement n’a rien changé à l’esprit des voies mais a permis de redonner vie au site, malheureusement délaissé depuis une bonne décennie.

Topo et description des voies : Sylvain Brondex, merci à lui.
 EN BREF -  INFORMATIONS SUR LE SECTEUR En savoir plus...
Intérêt secteur : Beauté secteur : Orientation : Sud-sud-est Altitude : 1330 m
Temps approche : 5 mn  Période : Mars à octobre Enfants : Adapté Pluie : Sèche assez vite
Soleil en été : 8h-15h Equipement : Spits Ø10-12 Style escalade : Légèrement déversant Pour qui : Expert
Voies/longueurs : 25 / 26 Difficultés : 5a à NR Dénivellations : 7 à 35 m Carte : I.G.N. 3528 ET - Morzine
DESCRIPTION DES VOIES DU SECTEUR
  
Nom de la voie
Cotation (obligé) Hauteur Moul. Type Intérêt Commentaire (nb/dernier)
  • [1]
7a+ (6c obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Intéressant mais poussiéreux au départ.
  • [1]
7c+ (7c obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Une des rares voies verticales mais pas plus facile pour autant.
  • [1]
6c (6b obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Une voie de chauffe avant d'aborder le reste de la falaise.
  • [1]
8a+ / 8b
  • 35m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
L'enchaînement de L1 + L2 n'est pas encore réalisé. Un arbre caresse la voie sur presque toute sa hauteur.
  • [1]
NR (7a obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Ultra bloc.
  • [1]
5a (5a obligé)
  • 7m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Courte voie d'initiation.
  • [1]
6c (6a obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Donne accès aux trois voies qui partent de la vire inclinée.
  • [1]
7c (7b obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Très court mais aussi très bloc.
  • [1]
7c+ (7b obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Joli rocher bien sculpté.
  • [1]
NR
  • 20m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Longueur qui attend patiemment que son affaire soit faite.
  • [1]
7c+ (7c obligé)
  • 25m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Enfin un peu de hauteur.
  • [1]
6b (6a obligé)
  • 25m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Un dièdre et une dalle accueillants.
  • [1]
8a (7c obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Des résurgences tenaces et donc la voie est souvent mouillée.
  • [1]
8a+ (8a obligé)
  • 20m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Rocher à trous, magnifique.
  • [1]
8a (7c obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Une prise a cassé.
  • [1]
7c (7b obligé)
  • 16m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Le jeté final est tonique.
  • [1]
7b+ (7b obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Une voie bien typée Arblay.
  • [1]
7c+ (7b+ obligé)
  • 22m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Magnifique longueur.
  • [1]
7c (7b obligé)
  • 11m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Diététique de l'effort... intense.
  • [1]
8b (8a obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Une prise taillée.
  • [1]
8a+ (7c+ obligé)
  • 13m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Accessible depuis le relais de « Chasseurs de Dragons ».
  • [1]
7b (6c obligé)
  • 18m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Bloc, puis ça « déroule ».
  • [1]
8c
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Bon courage...
  • [1]
7b (6c obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Pas trop bloc pour la falaise.
  • [1]
7a (6b obligé)
  • 15m
(0 / --- ) Voir  Ecrire
Un pas de bloc au départ puis un joli dièdre.