Topo des voies - Région Bise - Secteur Atmosphère aux Cornettes
  
 
 
Depuis le Pas de la Bosse c'est le premier secteur de la face sud des Cornettes mais peut être aussi le premier pour la qualité et la diversité de son rocher. Les voies de la partie gauche, le « Jugement Dernier » et surtout « l'Ami Numéro 3 » offrent des longueurs dans un rocher doré aux formes particulièrement anguleuses qui ne sont pas sans rappeler le granite. Par contre, la texture du rocher, toute en gouttes d’eau et en picots d’une extrême adhérence, ne laisse pas de doute sur ses origines calcaires. La majorité des escalades est drainée par « l’Ami Numéro 3 » qui sait concilier la quadrature tant recherchée par nombre de grimpeurs : rocher excellent (hormis la première longueur), passages variés, équipement rassurant et difficulté homogène et raisonnable. Juste sur sa droite, l’impressionnant pilier « d’Atmosphère » déploie deux longueurs fortement toniques où il faudra s’employer significativement et savoir garder la tête froide, notamment pour aller chercher le troisième relais. L’évident « dièdre Sabatier », à moitié équipé, n’est guère fréquenté même par les aficionados des coinceurs : son aspect quelque peu glauque, notamment dans la difficile section supérieure, y est certainement pour quelque chose. Sur la droite, légèrement plus tournée vers l’ouest, la très belle « Big Foot », qui a pour seul tort de présenter des passages dépassant le 6b, ne reçoit pas un nombre de visites en rapport avec son intérêt et sa beauté. Enfin, reste la coriace troisième longueur de « Garcimore » qui refuse toujours de capituler avec, il est vrai, des atouts saignants qui ont débouté jusqu’ici les doigts des plus endurcis.

Dommage, c’est dommage d'avoir ouvert « Atmosphère » par le haut. Et pourtant tout était là, disponible, les bossettes et les réglettes à crochets gouttes d'eau, les pièges à friends, les fissures non bouchées souvent rares en terre chablaisienne, les points de repos (pas beaucoup), le rocher presque parfait, (très) adhérent et structuré et tout et tout, et donc rien qui puisse justifier que cela ne puisse se faire par le bas. Mais avec Pascal, par trop impressionnés par ce pilier en forme de proue, bien trop raide vu d'en bas, nous ne flairions pas l’affaire. Plutôt que d’attendre patiemment que le projet mûrisse et soit plus conforme à notre éthique naissante, quitte à se faire doubler par d’autres plus courageux ou aguerris, nous avons préféré l’équipement par le haut (on ne peut pas parler dans ce cas d’ouverture) et donc raté l’aventure et le bonheur que procurent une ouverture du bas. Ouverte par le bas, la voie n’aurait pas été plus belle mais aurait incontestablement gagné en légitimité et en histoire. Dommage.
 EN BREF -  INFORMATIONS SUR LE SECTEUR En savoir plus...
Intérêt secteur : Beauté secteur : Orientation : Sud-ouest Altitude : 1900 m
Temps approche : 1h  Période : Avril à novembre Enfants :  - Pluie : Sèche très vite
Soleil en été : 10h-18h Equipement : TA/Spits Ø8-10 Style escalade : Raide & très raide Pour qui : Avancé & expert
Voies/longueurs : 8 / 42 Difficultés : 6b à NR Dénivellations : 120 à 160 m Carte : I.G.N. 3528 ET - Morzine
Points forts: Rocher magnifique, belle dénivellation Points faibles:
DESCRIPTION DES VOIES DU SECTEUR
  
?            Nom de la voie            Cotation Max Orient. Hauteur Obligé          Équipement                   Matériel           Desc. Type Q. équip. Intérêt
  • [6]
ED inf 7a SW
  • 160m
6b
Ouvreurs: Alexis Long / Marc Vindret, à la fin des année 70 / Ouverture du bas
Description: Au début un beau dièdre pour de l'escalade tout en souplesse, ensuite une fissure pour de l'escalade rageuse. L'équipement est resté celui de la première.
Attaquer par l'Ami Numéro 3 jusqu'à la traversée sur la gauche de la deuxième longueur. Laisser l'Ami qui continue droit au-dessus et continuer de traverser sur la gauche jusqu'au pied d'un dièdre caractéristique où se fait le relais. La septième longueur n’est pas terrible et est d’une difficulté sans commune mesure avec le reste de la voie : ainsi à R6 il n’est pas plus mal de sortir par la dernière longueur de l’Ami n°3.
Cotations: L1: 5c / L2: 6a / L3: 6a / L4: 6a / L5: 4b / L6: 4b / L7: 7a / L8: 5b
Descente: En rappel dans le « Dièdre Sabatier » (voir description de l'accès dans « l'Ami n°3 »).
Vos commentaires:
Nombre : 5 Dernier : 10 août 2017   10:50  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [24]
TD sup 6b SW
  • 160m
6a [14]
Ouvreurs: Pascal Deligeon / Wahil Saïd, le 15 septembre 1989 / Ouverture du bas
Description: La première longueur est commune avec Atmosphère. Voie très variée dans un rocher presque parfait, sauf dans la (courte) première longueur. La dalle de la 4ème longueur est résolument splendide. Un court passage en tire-clou dans la dernière mais qui ne devrait pas gâcher votre plaisir. Rééquipée « cool » en juin 2000.
Cotations: L1: 5c / L2: 6b / L3: 6a / L4: 6b / L5: 6b,3pa
Descente: En rappel dans le « Dièdre Sabatier » : depuis la vire herbeuse de R5, ne pas poursuivre dans la paroi au-dessus mais remonter immédiatement sur la droite une large et courte cheminée (herbe puis gros blocs empilés, très facile, environ 2 m de haut) qui donne accès à un éperon. Traverser à l'horizontale cet éperon (sans difficulté, environ 4-5 m le long), jusqu'à atteindre à son extrémité un spit qui marque le dernier relais « d'Atmosphère ». En contrebas de ce spit, main gauche, on trouve le premier rappel sur chaîne. Ce premier rappel passe au-dessus de dalles (bon 45m). Il faut penduler de quelques mètres sur la droite pour rejoindre le rappel suivant (chaîne) installé légèrement en contrebas d'une vire herbeuse qui domine un immense dièdre (Sabatier) ou bien, un autre rappel situé environ 10 m plus bas dans le dièdre lui-même mais plus inconfortable. Suivent ensuite deux rappels dans le dièdre, puis un dernier dans les dalles inférieures.
Vos commentaires:
Nombre : 21 Dernier : 22 juin 2015   10:43  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [3]
TD sup 6c SW
  • 160m
6a  Coins de bois  [jusqu'au n°4]
Ouvreurs: G. Duthu / P. Loizeau / P. Salle, les 30 mai et 1er juin 1966 / Ouverture du bas
Description: La fissure herbeuse de la deuxième longueur peut être avantageusement évitée en empruntant « l'Ami Numéro 3 » jusqu'à R2. La 4ème longueur passe dans un toit horizontal (fissure). Sortir par la dernière « d'Atmosphère ». Voie très peu parcourue, citée uniquement à cause du magnifique surplomb de sa 4ème longueur. Le reste a peu d'intérêt.
Cotations: L1: 5c / L2: 5c / L3: 6a / L4: A0-6c / L5: A1-5c / L6: A1 / L7: 5b
Descente: En rappel dans le « Dièdre Sabatier » (voir description de l'accès dans « l'Ami n°3 »).
Vos commentaires:
Nombre : 0 Dernier : ---  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [24]
ED sup 7b SW
  • 160m
6c
Ouvreurs: Pascal Deligeon/ Laurent Desuzinge / Wahil Saïd , en juillet 1989 / Ouverture du haut
Description: Superbe escalade, très technique et très exigeante. La deuxième longueur est très soutenue et propose une gestuelle pas banale. La troisième longueur est un « must » qui nécessite une sacré dose de « power » pour le passage-clé, et une bonne réserve pour la sortie. Une prise a malheureusement cassé dans le crux de la troisième ce qui impose maintenant un point d’aide; mais les quelques prises qui restent devraient satisfaire une grosse bête. A voir... Les deux dernières longueurs sont plus tranquilles et permettent de se refaire. L’équipement est sérieux mais il est sans concession.
Cotations: L1: 5c / L2: 7a+ / L3: 7b,1pa / L4: 6b / L5: 6a+
Descente: En rappel dans le « Dièdre Sabatier » (voir description de l'accès dans « l'Ami n°3 »).
Vos commentaires:
Nombre : 6 Dernier : 23 octobre 2016   10:09  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [3]
ABO 7b SW
  • 160m
7a
Ouvreurs: Jean Greloz / Jean-Michel Greloz / Laurent Greloz / Philippe Magnin, en septembre 1989 / Ouverture du haut
Description: Escalade débutant gentiment par le dièdre Sabatier sur deux longueurs. Ensuite dalle engagée à gauche et bombu d'enfer pour sortir dans un surplomb pour gros bras. Sortie par « Atmosphère ». Il n'y a pas de doute, c'est très sévère et comme l'équipement est aussi bien trop sévère c’est complètement abandonné.
Cotations: L1: 5c / L2: 6c / L3: 7b / L4: 6c / L5: 5
Descente: En rappel dans le « Dièdre Sabatier » (voir description de l'accès dans « l'Ami n°3 »).
Vos commentaires:
Nombre : 4 Dernier : 25 octobre 2016   15:02  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [3]
TD sup 6c SW
  • 160m
6a
Ouvreurs: G. Duthu / P. Loizeau / P. Salle en 1966
Description: Beau dièdre très partiellement rééquipé. La dernière longueur passe dans la dalle au-dessus du dièdre. Voie qui tombe dans l'oubli pour cause d'équipement glauque et hétéroclite. Par contre, elle a un succès fou à la descente...
Cotations: L1: 6a / L2: 6a / L3: 6c / L4: 5 / L5: 6b
Descente: Descente : en rappel dans la voie. Rappels de 50 mètres.
Vos commentaires:
Nombre : 4 Dernier : 30 octobre 2014   14:17  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [3]
ABO NR SW
  • 120m
7a
Ouvreurs: Eric Magnin / Jean-Michel Greloz / Laurent Greloz, en 1997 / Ouverture du haut
Description: Démarrer au R1 du Sabatier et passer dans la dalle à droite. Sa deuxième longueur se défend farouchement avec des prises saignantes et n'a pas été réalisée.
Cotations: L1: 5c / L2: 6b / L3: NR
Descente: En rappel dans le « Dièdre Sabatier ».
Vos commentaires:
Nombre : 1 Dernier : 03 novembre 2016   17:35  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [21]
ED 7a SW
  • 120m
6c
Ouvreurs: Laurent Desuzinge / Philippe Vespérini, en novembre 1984 / Ouverture du haut
Description: Remarquable fissure, propre et franche et que l'on suit sur deux longueurs, ce qui est rare en calcaire. Une des plus belles voies des Cornettes. Escalade assez athlétique notamment sur les deux dernières longueurs. 6c obligé pour L4 sinon 6b pour les autres longueurs.
Rééquipement Laurent Desuzinge et Wahil Saïd en septembre 1995.
Cotations: L1: 6a / L2: 6c / L3: 6c / L4: 7a
Descente: En rappel dans le « Dièdre Sabatier ».
Vos commentaires:
Nombre : 3 Dernier : 08 juillet 2010   13:52  Voir les commentaires Faire un commentaire