Topo des voies - Région Bise - Secteur Faucon aux Cornettes
  
 
 
Le secteur Faucon est relégué en presque bout de face sud des Cornettes, ce qui ne l'a pas empêché d'être le plus exploité et pendant longtemps, le plus couru. Aujourd'hui son niveau de fréquentation a beaucoup baissé, certainement par manque d’engouement général pour les grandes voies mais aussi parce que miné par la médiocre qualité de ses équipements. Néanmoins, sur ce deuxième point, il faut casser cette réputation bien ancrée dans les esprits tant, ces dernières années, la qualité des équipements s’est considérablement améliorée avec le ravalement de la presque totalité des lignes du secteur. On trouve dans ce secteur à peu près tous les types d'escalades, dalles, fissures et immenses dièdres. Seuls les dévers ne sont pas représentés, les escalades n'y étant de manière générale pas trop verticales.

Les voies de l'Aspic, du Faucon et la Jean Aubert, élégantes, dans de l'excellent rocher et surtout de cotations raisonnables assurent à elles seules et avec mérite, la grande part du succès du secteur. Passé la première longueur, il n'est pas toujours facile d'éviter de se paumer entre les très voisines Jean Aubert et Aspic et la plupart des cordées redescendent sans vraiment savoir laquelle des deux voies ils ont faite. Ce n'est pas bien grave dans la mesure où elles offrent, toutes deux, de remarquables longueurs.

Moins fréquentés tout en étant d'un niveau raisonnablement plus difficile, « Sale Rêveur » et « Les Jardins de Pascal » offrent aussi des astucieuses et superbes escalades. Le « Sale Rêveur » zigzague habilement pour trouver son chemin dans les zones les plus vulnérables de la face qui borde la Faucon sur sa gauche. Il se décide à tirer tout droit dans la cette dalle compacte dans une troisième longueur anthologique. La voie « Les Jardins de Pascal » trace dans le dièdre de la Faucon mais sur sa face la plus inquiétante: un joli coup. Lorsque ça se gâte trop, la voie rejoint le superbe fil du pilier pour sortir en flirtant (un peu trop!?) avec la Jean Aubert. La Danse du Tao, ce n'est pas compliqué, c'est tout droit, c'est la baston et puis c'est tout.

Toutes les lignes se redescendent en rappels. Cependant, pour certaines, la descente à pied peut s’avérer intéressante, notamment en cas de « surpopulation » dans une voie, à condition, bien entendu, d’accepter de se traîner une paire de chaussure d’approche. Du dernier relais, monter de 10 à 50 mètres (suivant la voie) dans des gradins jusqu'à rejoindre des terrasses herbeuses. Traverser sur la droite, parfois en ascendance, jusqu'à atteindre un couloir raide (couloir des Chamois). Après une centaine de mètres de descente, ne pas suivre le couloir qui part tout droit mais prendre la branche de droite qui donne accès à un rappel de 15 mètres. On continue tout droit puis en tirant vers la gauche afin de rejoindre le pied de la face sud. Cet itinéraire de descente est dangereux si le terrain est humide : dans ce cas, préférer la descente en rappel.
 EN BREF -  INFORMATIONS SUR LE SECTEUR En savoir plus...
Intérêt secteur : Beauté secteur : Orientation : Sud Altitude : 1950 m
Temps approche : 1h20  Période : Mars à novembre Enfants :  - Pluie : Sèche très vite
Soleil en été : 9h-17h Equipement : TA/Spits Ø8-10 Style escalade : Très raide Pour qui : Avancé & expert
Voies/longueurs : 11 / 55 Difficultés : 5a à 8a Dénivellations : 60 à 150 m Carte : I.G.N. 3528 ET - Morzine
DESCRIPTION DES VOIES DU SECTEUR
  
?            Nom de la voie            Cotation Max Orient. Hauteur Obligé          Équipement                   Matériel           Desc. Type Q. équip. Intérêt
  • [13]
ED inf 6c Sud
  • 100m
6a
Ouvreurs: Sylvie Bouvet / Pascal Vesin, en été 1987 / Ouverture du bas jusqu'à R2, puis du haut
Rééquipement Didier Bonnaz / Laurent Desuzinge / Wahil Saïd / Alex Saunier, le 25 octobre 2008
Description: Flirter avec cette magnifique dalle compacte n'était qu'un sale rêve, jusqu'au jour où... A ne manquer sous aucun prétexte, toutes les longueurs valent le coup, même si la plus belle reste sans conteste la troisième. Ne pas poursuivre au-delà de R3 en suivant les quelques plaquettes dans la dalle : c'est sale et dangereux. Par contre, on peut facilement rejoindre et poursuivre par la Faucon ou redescendre en rappel.
Lors du rééquipement de 2008 le tracé de la première longueur a été modifié dans sa section supérieure. Financement de ce ravalement : CAF Léman, un grand merci à lui.
Cotations: L1: 6b / L2: 6b / L3: 6c
Descente: - En 3 rappels dans la voie. Premier rappel pendulaire sur la gauche, mousquetonner un ou deux points en descendant. Deuxième rappel : descendre sur la droite du pilastre et rejoindre la vire herbeuse au pied de la dalle. Suivre cette vire (en restant accroché au rappel) pour rejoindre facilement R1 quelques mètres au-dessus, sur la droite.
- Ou en plus simple : depuis le R3 de « Sale Rêveur », effectuer un rappel pendulaire sur la droite le long de la « Danse du Tao » qui mène sur la vire herbeuse au pied du dièdre de la Faucon. Un deuxième rappel dans les « Jardins de Pascal » permet de rejoindre le pied des voies.
Vos commentaires:
Nombre : 9 Dernier : 07 septembre 2015   18:50  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [2]
ABO sup 8a Sud
  • 60m
7b
Ouvreurs: Jean Greloz / Josette Greloz en 1994 / Ouverture du bas
Description: Première longueur par « Sale Rêveur ». Ensuite, pas possible de se perdre, ça passe cool, tranquille et paisible au milieu... de la dalle! Terminer par la « Faucon ».
Cotations: L1: 8a / L2: 8a
Vos commentaires:
Nombre : 0 Dernier : ---  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [4]
TD 6b Sud
  • 150m
5c
Ouvreurs: Jean-Pierre Bernard / André Nicolin en automne 1978 / Ouverture du bas
Rééquipement Jean-Pierre Bernard / Jean-Marie Recht, en octobre 2013
Description: Escalade intéressante dans un grand dièdre de plusieurs longueurs, comme on en trouve dans le tout proche granit chamoniard. Au-dessus du quatrième relais, le tracé original (non rééquipé) traversait sur la gauche pour éviter un petit toit (tracé marqué variante Faucon sur le croquis). Maintenant, ça passe tout droit, dans un bombu à gros bacs : 6b ou 5b, 1pa. Au niveau de R5 il est possible de rejoindre la « Jean Aubert » sur la droite. Un petit jeu de coinceurs peut éventuellement rassurer.
Cotations: L1: 5b / L2: 5b / L3: 5c / L4: 5c / L5: 5b, 1pa ou 6b/ L6: 5c / L7: 5c /L8: 5c
Descente: En rappel dans la « Jean Aubert ».
Vos commentaires:
Nombre : 13 Dernier : 02 juin 2014   10:50  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [3]
TD sup 6b Sud
  • 150m
6a
Ouvreurs: Jean-Pierre Bernard / Brigitte Djajasasmita / Javier Marraco en automne 1986 / Ouverture du haut
Rééquipement Jean-Pierre Bernard / Jean-Marie Recht, en novembre 2011
Description: Jolie voie en très bon rocher rééquipée en 2011 ce qui est une très bonne chose. Les longueurs 3 à 5 proposent une superbe envolée le long d’un pilier aérien à souhait.
Cotations: L1: 6b / L2: 6b,2pa / L3: 6a / L4: 6a / L5: 6a
Vos commentaires:
Nombre : 24 Dernier : 18 octobre 2016   12:38  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [12]
ED 7a+ Sud
  • 150m
6b
Ouvreurs: Denis Condevaux / Cathie Otthofer les 26 et 27 juin 1990 / Ouverture du bas et du haut
Description: Superbe voie tracée en hommage à Pascal Vesin. Il était un temps où il était facile de la reconnaître, car elle était équipée de plaquettes violettes mais elles ont déteint avec le temps. Cependant, la voie reste facile à identifier car elle est la seule du secteur parfaitement équipée en spits de 10mm.
A la suite d'une polémique, les longueurs du bas (la fin de L1 et un bout de L2 en 6a+ à l'origine) ainsi que quelques passages dans le haut (L5 magnifique et qui, à l'origine, passait directement dans un petit toit en 6b+) ont été déséquipés (en laissant les goujons à moitié enfoncés !) pour (dixit !) être trop proches de la « Jean Aubert ». C'est fortement contestable tant l'équipement était parfait et tant le tracé originel était intelligent et ne gênait pas réellement la « Jean Aubert », voisine sur seulement quelques courtes sections. Maintenant on emprunte l'Aspic sur quelques mètres dans la sortie de L1 et au départ de L2 et la « Jean Aubert » sur 15 mètres dans la sortie de L5. Heureusement les deux longueurs mythiques, L3 et L4, ont été épargnées et le plaisir reste «presque» intact.
La voie démarre avec un pas de 6c bloc dans un rocher quelque peu aléatoire. Le rocher devient rapidement parfait, et obtient l'excellence à partir de R2. On sort par la dernière longueur de la « Jean Aubert » (L6).
Cotations: L1: 6c / L2: 6a+ / L3: 6c / L4: 7a+ / L5: 6a / L6: 6a
Vos commentaires:
Nombre : 2 Dernier : 12 janvier 2003   11:44  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [12]
TD inf 6a Sud
  • 140m
5b
Ouvreurs: Jean-Pierre Bernard / Patrick Delale / Jean. Diot / Jean-Louis Urquizar, en 1974 & 1975 / Ouverture du bas
Rééquipement Jean-Pierre Bernard / Jean-Marie Recht, en novembre 2011
Description: C'est la voie la plus parcourue du secteur. Il y a quelques années, c’était certainement la voie la plus parcourue de toutes les Cornettes. Très bon rocher. Équipement revu en 2007 et 2011 (cependant, il y a plusieurs marques de plaquettes dans la voie ainsi que quelques vieux pitons et cornières, ce qui fait souvent douter sur le choix de l'itinéraire). Certains relais, trop rapprochés peuvent aisément être sautés permettant ainsi de faire de belles envolées. Coinceurs normalement inutiles depuis le rééquipement.
Cotations: L1: 5b / L2: 6a / L3: 4c / L4: 5b / L5: 5c / L6: 5b
Vos commentaires:
Nombre : 31 Dernier : 07 novembre 2017   18:08  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [3]
D 5c Sud
  • 140m
5b
Ouvreurs: Jean-Pierre Bernard / André Nicolin / Annie Pitoy, en automne 1985 / Ouverture du bas
Rééquipement Jean-Pierre Bernard / Jean-Marie Recht, en 2012
Description: Voie de difficulté moyenne. Très belle cinquième longueur.
Cotations: L1: 5b / L2: 5b / L3: 4b / L4: 4b / L5: 5c / L6: 4b
Descente: En rappel dans la voie (attention, rappels de 50 mètres).
Vos commentaires:
Nombre : 15 Dernier : 05 juillet 2012   19:52  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [1]
D sup 6a+ Sud
  • 70m
5b
Ouvreurs: Jean-Pierre Bernard / Brigitte Djajasasmita, en novembre 1988 / Ouverture du haut
Cotations: L1: 4b / L2: 6a+ / L3: 5b 
Descente: En rappel dans « Marmottons ».
Vos commentaires:
Nombre : 0 Dernier : ---  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [12]
AD sup 5a Sud
  • 130m
4b
Ouvreurs: Jean-Pierre Bernard / Brigitte Djajasasmita, en octobre 1988 / Equipement du haut
Rééquipement partiel Jean-Pierre Bernard / Jean-Marie Recht, en 2012
Description: La dernière longueur, avec son petit toit à gros baquets, est très jolie. Les quatre premières longueurs sont moins homogènes et surtout beaucoup trop courtes. Elles peuvent facilement se réduire à trois longueurs en sautant les relais.
Cotations: L1: 4c / L2: 5a / L3: 4b / L4: 3 / L5: 4c / L6: 5a
Vos commentaires:
Nombre : 9 Dernier : 20 octobre 2014   12:16  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [7]
TD 6b Sud
  • 120m
5a
Ouvreurs: C. Bernard / Jean-Pierre Bernard, en 1990 / Ouverture du bas
Rééquipement et prolongement de la voie, Jean-Pierre Bernard / Jean-Marie Recht, en 2012
Description: Jusqu'à R3, c'est une jolie voie d'initiation en bon rocher. Au-dessus, la difficulté augmente nettement avec le passage du surplomb, mais, bien entendu, il est tout à fait possible de s'arrêter à R3. Equipement plus conséquent à partir de R3.
Cotations: L1: 4a / L2: 4c / L3: 4c / L4: A1-6b / L5: 6a
Vos commentaires:
Nombre : 4 Dernier : 24 juillet 2012   09:31  Voir les commentaires Faire un commentaire

  • [6]
D sup 5b Sud
  • 120m
4c
Ouvreurs: Jean-Pierre Bernard / Brigitte Djajasasmita, en octobre 1990 / Ouverture du bas
Rééquipement Jean-Pierre Bernard / Jean-Marie Recht, en 2012
Description: La plus à droite (rien de politique là dedans) des voies de cette face. Quelques beaux passages surtout dans L3. Dans cette troisième longueur, les moins grands pourront être désavantagés pour effectuer le sympathique grand écart permettant de quitter le pilier. Quelques passages herbeux dans les longueurs supérieures.
Cotations: L1: 4a / L2: 5a / L3: 5b / L4: 5a / L5: 5a
Vos commentaires:
Nombre : 6 Dernier : 25 mai 2017   21:11  Voir les commentaires Faire un commentaire