Topo - Région Vallée d'Abondance - Secteur Chauffé Faille
  
 
 
A quelques dizaines de pas en amont du secteur des Piliers une immense crevasse rocheuse, résultat de l’effondrement d’un pan complet de dalles, offre d’étonnantes et superbes escalades dans un rocher excellent. Sauf à son entrée, les murs y sont entièrement à l’ombre et permettent de grimper au calme et au frais pendant les chaleurs estivales. Contrairement aux lignes du secteur des Piliers dont le caractère est souvent peu soutenu, ici, les dalles très verticales et les surplombs rendent l’escalade beaucoup plus physique. Quatorze voies y ont déjà été tracées, certaines ouvertes du bas, et tout porte à croire que ce n’est pas fini. A l’extérieur de la Faille, l’année 2012 a vu la prolifération de nouvelles lignes sur des dalles devenues méconnaissables après nettoyages et brossages. Ces dalles, qu’aucun arbre ne vient protéger du soleil, sont soumises à un ensoleillement intense : c’est quelquefois pénible en été lorsque le soleil donne toute sa puissance mais, a contrario, fort agréable en mi-saison. Sur tout le secteur, les escalades sont homogènes tant en difficulté qu’en qualité. Même après de fortes pluies il y a peu de résurgences et le rocher sèche très vite.

On trouve, 50 mètres en contrebas de la faille, un monolithe de presque 30 mètres de haut sur sa face surplombante, et où quatre voies sont tracées dont la plus longue nécessite une bonne dose de technique et de résistance pour s’offrir son enchaînement.
 EN BREF -  INFORMATIONS SUR LE SECTEUR En savoir plus...
Intérêt secteur : Beauté secteur : Orientation : Sud Altitude : 1400 m
Temps approche : 15 mn  Période : Mars à décembre Enfants : Peu adapté Pluie : Sèche très vite
Soleil en été : 8h-16h Equipement : Spits Ø10 Style escalade : Raide & très raide Pour qui : Avancé & expert
Voies/longueurs : 48 / 49 Difficultés : 5c à NR Dénivellations : 12 à 40 m Carte : I.G.N. 3528 ET - Morzine
DESCRIPTION DES VOIES DU SECTEUR
  
Nom de la voie
Cotation (obligé) Dégaines Hauteur Moul. Type Q. équip. Intérêt Commentaire (nb/dernier)
  • [2]
6c (6b obligé) [10]
  • 30m
(0 / ---)
Baptiste Chaffanel / Wahil Saïd, en été 2014 / Ouverture du bas
Escalade un peu déconcertante dans un rocher pas toujours très propre. Départ 20 mètres à gauche de « Faiblesse ».

  • [3]
8a (7a obligé) [8]
  • 20m
(0 / ---)
Rémi Riquet, en juin 2010 / Equipement du haut
Ca démarre par une traversée ascendante sur la droite assez prisue. Puis, sur le pilier, on bute sur un pas de bloc obligatoire « sur-dur », même en tirant au clou. Au regard de la difficulté, l’équipement est un peu trop exigeant sur ce passage.

  • [10]
7a+ (6c obligé) [6]
  • 22m
(2 / 04 décembre 2016)
Sylvain Brondex / Benjamin Diaspara, le 13 avril 2014 / Equipement du haut
Le « crux » est presque obligatoire.

  • [2]
5c (5c obligé) [7]
  • 25m
(1 / 13 avril 2014)
Rémi Riquet, en juin 2010 / Equipement du haut
Fissure dièdre, pas très propre.

  • [2]
7c (7a+ obligé) [9]
  • 25m
(0 / ---)
Sylvain Brondex / Michèle Carli, au printemps 2014 / Equipement du haut
Abouti dans la « Diagonale des Flous ».

  • [2]
NR (6b obligé) [7]
  • 25m
(0 / ---)
Sylvain Brondex / Michèle Carli, au printemps 2014 / Equipement du haut
Rien ne bouge : c’est pas étonnant !

  • [2]
7b (6b obligé) [10]
  • 25m
(0 / ---)
Sylvain Brondex / Michèle Carli, au printemps 2014 / Equipement du haut
Variante de sortie du « Graton Laveur ».

  • [2]
7c (6b obligé) [13]
  • 25m
(0 / ---)
Sylvain Brondex / Michèle Carli, au printemps 2014 / Equipement du haut
Résurgence tenace dans la fissure dièdre.

  • [9]
7b / 6b (6b obligé)
  • 40m
(1 / 18 mars 2014)
Première longueur : Pierre Cier / Jean Gréloz, en automne 2012 / Equipement du bas
Deuxième longueur : Baptiste Chaffanel / Pierre Cier, en automne 2012 / Equipement du bas
Le départ est violent mais, chance, la suite est vraiment plus calme. Pour faire les deux longueurs en une, prévoir 18 dégaines.

  • [2]
7a+ (6b obligé) [7]
  • 25m
(0 / ---)
Sylvain Brondex / Michèle Carli, en été 2013 / Equipement du haut
Très jolie longueur sur petites prises éloignées dans le bas.

  • [6]
7a (6b obligé) [12]
  • 32m
(0 / ---)
Lenaig Grosclaude, en 2010 / Equipement du haut
Jolie longueur en dalle même si l'ensemble n'est pas très homogène. La première partie en dalle n'est pas facile à négocier à vue : intuition recommandée. Le final surprend. Le départ, en traversée, est un peu expo.

  • [2]
6a+ (6a obligé) [5]
  • 15m
(0 / ---)
Sylvain Brondex / Michèle Carli, en été 2015 / Equipement du haut

  • [2]
6b (6a obligé) [5]
  • 15m
(0 / ---)
Sylvain Brondex / Michèle Carli, en été 2015 / Equipement du haut

  • [2]
6c (6b obligé) [7]
  • 15m
(0 / ---)
Sylvain Brondex / Michèle Carli, en été 2015 / Equipement du haut

  • [8]
7a+ (6b obligé) [11]
  • 25m
(2 / 28 août 2014)
Didier Bonnaz / Laurent Desuzinge / Wahil Saïd, en septembre 2012 / Equipement du haut
Superbe longueur en dalle, la première moitié sur des petites réglettes.

  • [6]
6b+ (6a obligé) [8]
  • 25m
(1 / 05 avril 2014)
Didier Bonnaz / Laurent Desuzinge / Wahil Saïd, en septembre 2012 / Equipement du haut
Fissure et dalle avec quelques mouvements qui nécessitent de s'employer un minimum. Très sympatique dans ce niveau de difficulté. Bonne voie de chauffe.

  • [2]
7b (6c obligé) [7]
  • 15m
(0 / ---)
Sylvain Brondex / Michèle Carli, en été 2015 / Equipement du haut
Superbe longueur et superbe rocher.

  • [8]
7b (6b obligé) [12]
  • 25m
(0 / ---)
Wahil Saïd, au printemps 2013 / Equipement du haut
Deux sections blocs le reste étant plutôt tranquille. Pas facile à vue (d’ailleurs encore jamais faite dans ce style).

  • [2]
6a+ (5c obligé) [11]
  • 25m
(0 / ---)
Pierre Cier / Wahil Saïd, au printemps 2013 / Equipement du haut
Un peu plus difficile qu'initialement prévu, mais cela reste bien abordable.

  • [2]
7a (6c obligé) [7]
  • 20m
(1 / 09 octobre 2016)
Sylvain Brondex / Michèle Carli, en été 2015 / Equipement du haut
Belle envolée dans un rocher malheureusement encore sale.

  • [2]
6b+ (6a obligé) [9]
  • 22m
(0 / ---)
Pierre Cier / Wahil Saïd, en octobre 2012 / Equipement du haut
Au menu : dalle, fissure, dalle. Plus difficile qu'en apparence et à éviter après une bonne pluie.

  • [4]
7a (6b obligé) [10]
  • 22m
(0 / ---)
Wahil Saïd, en octobre 2012 / Equipement du haut
Moins bloc que sa voisine de droite mais plus continue sur sa seconde section.

  • [6]
7a+ (6b obligé) [10]
  • 22m
(0 / ---)
Wahil Saïd, en octobre 2012 / Equipement du haut
Un passage bloc, sur petites prises, bien coriace, surtout si, dans le haut, on file droit sans biaiser à droite (7a si l'on sort par la droite).

  • [8]
6a+ (6a obligé) [7]
  • 22m
(0 / ---)
Didier Bonnaz / Laurent Desuzinge / Wahil Saïd, en septembre 2012 / Equipement du haut
Dièdre puis dalle sans mauvaise surprise avec toujours une bonne prise là où il faut.

  • [5]
7c+ (6c obligé) [10]
  • 22m
(0 / ---)
Wahil Saïd, en septembre 2012 / Equipement du haut
Technique et continue et aussi un peu bourrin... Un pas un peu morpho qui peut s'avérer plus problèmatique pour les petites tailles.

  • [9]
7b (6b obligé) [9]
  • 25m
(0 / ---)
Wahil Saïd, en octobre 2011 / Equipement du haut
La ligne semble raisonnablement « prisue » vu de son pied. Dans l’action, la réalité s’avère moins charitable. Une magnifique longueur, qui, de bas en haut, ne souffre quasiment aucun relâchement. La cotation monte à 7c, si dans le haut de la longueur, on suit stictement la fine fissure plutôt que tirer à gauche.

  • [3]
7a (6c obligé) [8]
  • 25m
(0 / ---)
Pierre Cier / Wahil Saïd , en septembre 2011 / Ouverture du bas
Très légèrement lichéneuse sur de brefs passages, mais ça ne gène pas plus que ça. Nettement plus abordable que sa voisine de gauche, à condition d'être… subtil.

  • [2]
NR (7b+ obligé) [9]
  • 35m
(95 / 12 avril 2017)
Jean Gréloz, en novembre 2012 / Equipement du haut
Mieux vaut l’avoir l’énergie du « Chi » dans cette longueur car c’est sans aucune concession.

  • [2]
7c (7b obligé) [8]
  • 30m
(7 / 29 mai 2017)
Jean Gréloz, en novembre 2012 / Equipement du haut
Deux départs sont possibles. Un zeste plus cool que ses voisines de droite et gauche.

  • [2]
7c+ (7a obligé) [8]
  • 25m
(1 / 19 avril 2017)
Jean Gréloz, en novembre 2012 / Equipement du haut
Le premier point de repos est au... relais.

  • [1]
6c (6a obligé) [6]
  • 15m
(0 / ---)
Jade Saïd / Wahil Saïd, en mai 2016 / Equipement du haut
6c si l'on passe tout droit mais il est facile de biaiser l'affaire.

  • [3]
6a (5b obligé) [5]
  • 12m
(0 / ---)
Didier Bonnaz / Wahil Saïd, le 9 juillet 2011 / Equipement du haut
Court et pas si facile.

  • [1]
7a (6b obligé) [5]
  • 15m
(0 / ---)
Jade Saïd / Wahil Saïd, en août 2013 / Equipement du haut
Courte longueur avec un passage plus technique que bourrin.

  • [9]
6a+ (5b obligé) [6]
  • 20m
(0 / ---)
Pierre Cier / Laurent Desuzinge / Wahil Saïd / Alex Saunier, le 2 juillet 2011 / Ouverture du bas
Court mais sympathique hors-d'œuvre avant d’attaquer le gros œuvre dans la dalle de gauche.

  • [6]
7a (6b obligé) [11]
  • 30m
(0 / ---)
Didier Bonnaz / Pierre Cier / Wahil Saïd, en octobre 2011 / Equipement du haut
Très jolie variation de mouvements. Plus athlétique qu’en apparence.

  • [5]
7a+ (6b obligé) [10]
  • 30m
(1 / 19 août 2012)
Louis Demangeat / Laurent Desuzinge / Wahil Saïd, le 3 juillet 2011 / Ouverture du bas
Un départ tranquille et bien prisu, puis un pas bloc qui donne le ton de la caverne, suivi de quelques mouvements sympathiques pour s’échapper du toit. Lors de la descente, attention de ne pas se taper le dos contre le haut de la paroi opposée.

  • [23]
7a+ (6b+ obligé) [12]
  • 30m
(29 / 27 septembre 2017)
Didier Bonnaz / Pierre Cier / Wahil Saïd, le 5 juillet 2011 / Equipement du haut
Vraiment splendide. Continu presque tout du long. Le toit du milieu de longueur se passe tout droit sans bourriner sur les grosse prises de son bord gauche parce que ça été tracé comme ça (mais on est libre de passer ou l’on veut) et surtout parce que ce bord gauche est fragile même s’il a été sikaté (et là, on est moins libre de faire ce que l’on veut). Attention de ne pas se cogner contre la paroi opposée lors de la descente en moulinette.

  • [1]
6c+ (6b obligé) [12]
  • 32m
(0 / ---)
Didier Bonnaz / Wahil Saïd, le 11 juillet 2011 / Equipement du haut
Plus facile que ses voisines même si ça reste soutenu. Les 10 premiers mètres sont plus tranquilles si, au lieu de passer tout droit, l'on utilise l'arête de la grande écaille main droite (6c dans ce cas). Passage du toit commun avec « Les 40 Vols/Heure ».

  • [16]
7a (6b+ obligé) [13]
  • 32m
(1 / 19 août 2012)
Didier Bonnaz / Wahil Saïd, le 9 juillet 2011 / Ouverture du bas
Section technique sur les 10 premiers mètres puis ça se calme nettement. Joli passage de toit avant de retrouver de la dalle.

  • [1]
8a (7b obligé) [13]
  • 32m
(0 / ---)
Sylvain Brondex / Michèle Carli, en août 2013 / Equipement du haut
Un départ très lisse dans un petit dièdre rarement sec. Joli mais rude passage de bombu dans le haut.

  • [5]
7b (6c obligé) [11]
  • 32m
(2 / 03 septembre 2013)
Didier Bonnaz / Pierre Cier / Laurent Desuzinge / Wahil Saïd, le 14 juillet 2011 / Ouverture du bas
La première section est bien fine sur chiures évanescentes avant de se rétablir sur un gros bloc suspendu. La suite exploite une fissure rectiligne à la silhouhette bienveillante, mais qui, au final, s’avère assez tire bras.

  • [1]
7b+ (7a obligé) [11]
  • 28m
(11 / 19 août 2014)
Wahil Saïd, en juin 2014 / Equipement du haut
Deux sections raides, rudes et très techniques avec un bon repos au milieu. Garder de la patate pour le final dans le bombu.

  • [1]
7b (6b obligé) [7]
  • 28m
(0 / ---)
Didier Bonnaz / Laurent Desuzinge / Wahil Saïd, en juillet 2013 / Equipement du haut
Difficultés concentrées dans la moitié supérieure de la voie. Placement complexe dans le pas le plus dur. Un peu morpho : les petits ne sont pas à la fête.

  • [5]
6a+ (6a obligé) [9]
  • 32m
(1 / 19 août 2012)
Didier Bonnaz / Wahil Saïd, en août 2011 / Ouverture du bas
Une voie bien plus cool que ses voisines (pas pour la purge et le nettoyage), de caractère résolument différente et pour autant, pas moins agréable. Une deuxième longueur en préparation qui devrait voir le jour, un jour...

  • [6]
7b (6b obligé) [6]
  • 25m
(0 / ---)
Rémi Riquet, en 2011 / Equipement du haut
Sérieux passage bloc à mi-parcours. Risque de chute au sol avant d'arriver au deuxième point avec de gros blocs au pied de la voie. Pas mal de lichen.

  • [2]
6c (6b obligé) [6]
  • 25m
(0 / ---)
Rémi Riquet, en 2011 / Equipement du haut
Variante de la longueur précédente qui suit une fissure en évitant la section difficile.

  • [4]
7c (6c obligé) [12]
  • 30m
(1 / 29 mars 2014)
Rémi Riquet, en 2011 / Equipement du haut
Rude escalade, déversante où, outre la continuité, il faut grimper entre les points. Sur sa première moitié, la voie suit une ancienne voie d'artif avant de bifurquer sur la gauche. Premier enchaînement : David Gladwin.

  • [1]
7a+ (6b obligé) [12]
  • 30m
(0 / ---)
Didier Bonnaz / Laurent Desuzinge / Wahil Saïd, en novembre 2013 / Equipement du haut
Grosse fissure malcommode dans le premier tiers, puis un tiers de rando et enfin le dernier tiers avec une fine fissure légèrement déversante pour clôturer l'affaire. Intéressant et avec un style bien particulier pour le secteur. Placez vous correctement, notamment vos pieds sinon...