Topo - Région Vallée d'Abondance - Secteur de la Solitude
  
 
 
En fin d’après-midi, lorsqu’elle est inondée de soleil, la paroi de la Solitude, bien visible depuis la route montant à Abondance, frappe le regard. Pourtant, malgré un rapport marche/escalade plutôt favorable, rien de moderne n’avait été équipé dans ce secteur. La récente voie de « La Marmotte », qui exploite le pilier jaune central, met un terme à cette indifférence et devrait, peut-être, susciter d’autres velléités d'ouvertures.
 EN BREF -  INFORMATIONS SUR LE SECTEUR En savoir plus...
Intérêt secteur : Beauté secteur : Orientation : Ouest-nord-ouest Altitude : 950 m
Temps approche : 15 mn  Période : Mai à novembre Enfants : - Pluie : Sèche lentement
Soleil en été : 15h-19h Equipement : spits Ø10 Style escalade : Raide Pour qui : Avancé & expert
Voies/longueurs : 1 / 8 Difficultés : 6c Dénivellations : 180 m Carte : I.G.N. 3528 ET - Morzine
DESCRIPTION DES VOIES DU SECTEUR
  
?            Nom de la voie            Cotation Max Orient. Hauteur Obligé          Équipement                   Matériel           Desc. Type Q. équip. Intérêt
  • [3]
ED 6c Ouest
  • 180m
6b
Ouvreurs: Jusqu'à R4, Jean-Yves Fredriksen, en 1998 / Ouverture du bas
Puis, David Coex / Jean-Yves Fredriksen, 2011 / Ouverture du bas
Description: Itinéraire moderne mais quand même typé terrain d’aventure. La voie démarre tranquillement par une rampe facile et étonnement propre. De manière générale, l’itinéraire suit logiquement les lignes de faiblesses du rocher. Le mur jaune, dans la partie centrale de la voie, est toujours sec et est protégé de la pluie jusqu’à R6. Une longue et belle voie, avec une belle ambiance dans des longueurs bien raides, dans du joli rocher jaune, le tout à portée de route carrossable : à faire. Prendre des friends petits et moyens (jusqu'au n°3).L’été, la voie est au soleil en deuxième partie d’après midi.
Cotations: L1: 5a / L2: 3 / L3: 6a+ / L4: 6c+ / L5: 6a / L6: A0-6b / L7: 6c / L8: 6c+
Vos commentaires:
Nombre : 1 Dernier : 28 octobre 2016   14:45  Voir les commentaires Faire un commentaire